Augmentation des cas de grippe aviaire : renforcement des recommandations

Augmentation des cas de grippe aviaire : renforcement des recommandations

Le nombre de cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en élevage et dans la faune sauvage est en forte augmentation en France métropolitaine. Le niveau de risque a été relevé de "modéré" à "élevé " sur l'ensemble du territoire national, un risque d’autant plus élevé dans les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages comme le littoral vendéen et les zones humides (Marais Poitevin et Marais Breton) qui constituent des «zones à risque particulier» (ZRT).

Depuis la reprise épizootique, 12 foyers confirmés d’influenza aviaire (H5N1) ont été détectés entre le 4 octobre et le 10 novembre 2022 en Vendé. Au total, ce sont plus de 193 000 oiseaux qui ont été touchés dans des élevages confinés.

Des mesures de protection s’adressent aux particuliers détenteurs d’oiseaux de basse-cour et d’ornement. Un respect strict de ces mesures est indispensable pour endiguer l’épizootie. Le non-respect de ces mesures est une infraction passible d’une amende de 750 euros.

Grippe aviaire - Point de situation en Vendée et recommandations

We are Loving our All Customers

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Laudantium accusamus molestias veritatis iste ea! Maxime quasi dignissimos eum voluptates facere.